La recette originale était faite à partir d’un chou vert, mais nous présumons qu’elle serait également délicieuse avec un chou de Savoie. Comme nous recherchons avidement des produits locaux à mettre à nos menus et que plusieurs variétés de chou sont encore disponibles, la vedette de ce mois sera donc ce chou pommé frisé de la famille des brassicacées, le chou de Savoie, appelé également chou de Milan.
 
Ce légume bien vert, peu calorique, est rempli de vitamines, minéraux, fibres et autres antioxydants pleins de vertus pour la santé. Il est une excellente source de vitamine K, une bonne source de folates et une source de vitamine C, comme quoi cette dernière ne se retrouve pas uniquement dans les légumes de couleur orangée!
 
Côté préparation, il se prête à bien des plats. En potée, dans une soupe ou un potage, cuit à la vapeur, émincé en salade, braisé, en quiche, en papillote, sauté, fermenté, en cannelloni, en maki, en aumônière, en tarte salée, en embeurré, toutes les idées sont bonnes pour utiliser de multiples de façons de savoureux légume vert au prix vraiment abordable.
 
Côté conservation, il se garde plusieurs (au moins 4) semaines au frais (frigo ou chambre froide). Il est aussi possible de le congeler en le blanchissant, préalablement coupé en quartiers.
 
Très peu dispendieux à l’achat – son prix est parfois de 0,50 $ la livre - le chou de Savoie est une excellente façon de faire perdurer les produits locaux aux menus des restaurants, bistros, institutions et autres cafétérias du Québec.
 
Pour découvrir les producteurs de chou de Savoie sur le site fraicheurquebec.com, il suffit de cliquer ici.